Cinquieme edition le samedi 17 juin 2017

Depart a 15h et 16h

Notre projet

L’idée du trail de la Hasel est le fruit de la réflexion de certains membres actifs du ski club d’Oberhaslasch, pratiquants réguliers et passionnés par cette activité (il faut bien occuper l’année quand la neige n’est pas là). Ils souhaitent par le biais de cette compétition permettre à d’autres sportifs de découvrir la beauté et la richesse naturelle du massif forestier de la  vallée de la Hasel, tout en s’inspirant d’une course longtemps mythique en Alsace et avant-gardiste du Trail « la montée du rocher de Mutzig ».

Le club a été séduit par l’idée de faire renaître ce mythe en s’appuyant sur le cahier des charges du trail à savoir une épreuve qui se court sur des sentiers et chemins balisés en milieu exclusivement naturel, avec des dénivelés importants, une épreuve où la résistance et le dépassement de soi se conjuguent avec respect de la nature.

Notre objectif est donc de faire profiter un maximum de personnes de la beauté de notre site, tout en s’attachant à retirer toute trace qu’implique le passage de centaines de coureurs sur les sentiers et chemins.

 

Le trail de la Hasel se décline en deux épreuves :

Le Camphrier : Course nature : Un parcours de 14 km – un dénivelé positif cumulé de 450m qui a pour objectif de permettre au plus grand nombre de découvrir l’activité trail.

Le Rocher: Trail découverte : un parcours de 28 km – un dénivelé positif cumulé de 1100m – destiné aux pratiquants réguliers dont de nombreuses portions reprennent le tracé historique de la « montée du rocher de Mutzig » avec un passage par le col du Wildberg, la porte de Pierre, la source de la Hasel (le Rocher de Mutzig venant d’être classé zone d’action prioritaire par l’ONF).

Pour que tout le monde puisse participer, nous proposons également:

  • une marche nordique: un parcours de 10 km – un dénivelé positif cumulé de 500m – destiné à tous avec ou sans bâtons et surtout sans chronométrage.
  • des courses pour les enfants: des parcours de 780m à 2780 en fonction des catégories – pour courir en famille sans chronométrage également.